S’informer et apprendre en ligne

OWL, LMS, iLES.

Accueil > Ressources > Croissance naturelle et systèmes formels

Croissance naturelle et systèmes formels

mardi 14 février 1995

Le développement d’un organisme peut être considéré comme l’exécution d’un programme présent dans l’œuf fertilisé. Une des tâches centrales de la biologie est de découvrir des algorithmes qui modélisent convenablement le développement des organismes. En 1968, le biologiste Aristid Lindenmayer a inventé une formalisation de la description de la croissance des plantes. Cette description formelle – connue sous le nom de système à réécriture ou système L – peut aisément être programmée sur ordinateur. L’état récent de l’art se trouve dans un ouvrage de Prusinkiewicz et Lindenmayer (1) dans lequel les auteurs présentent la contribution des systèmes L en botanique et leur rôle dans la genèse des formes végétales.

(1) P. Prusinkiewicz, A. Lindenmayer. The Algorithmic Beauty of Plants, Springer-Verlag, New-York, 1990.

Lettre précédente
Lettre suivante


Voir en ligne : Lettre au format pdf