S’informer et apprendre en ligne

OWL, LMS, iLES.

Accueil > Ressources > Cryptage

Cryptage

mardi 10 février 1998

Le succès d’Internet pose des problèmes de confidentialité et de sécurité. Le commerce électronique avec paiement direct par cartes de crédit – dont les numéros doivent circuler sur le réseau avec le risque que des fraudeurs se les approprient – utilise le cryptage, qui est l’art de coder un message de façon à le rendre incompréhensible, sauf pour son destinataire. De tels codes recourent à des opérations mathématiques, appelées fonctions-pièges, qu’il est extrêmement facile d’utiliser dans un sens, mais quasiment impossible d’inverser. De même qu’il est très facile de tomber dans un piège, mais pas facile d’en ressortir. Tout système de cryptage est composé d’un algorithme qui peut faire appel ou non à une ou à plusieurs clés de sécurité. Ces systèmes sont conçus de manière à être inviolables en pratique : pour casser un code, il faut effectuer un très grand nombre de tentatives, ce qui nécessite des temps de calcul de plusieurs centaines ou plusieurs milliers d’années sur le plus puissant des ordinateurs. Mais, depuis que les casseurs de code utilisent Internet pour faire travailler une multitude d’ordinateurs en parallèle, on ne peut plus affirmer que les codes sont inviolables en pratique.

Lettre précédente
Lettre suivante


Voir en ligne : Lettre au format pdf