S’informer et apprendre en ligne

OWL, LMS, iLES.

Accueil > Ressources > Lettres

Lettres

lundi 5 février 2001

En 1961, l’idée de littérature combinatoire était lancée pour la première fois par François le Lionnais dans la postface des Cent Mille Milliards de Poèmes de Raymond Queneau. Cette oeuvre, de nature combinatoire, comporte dix sonnets, de quatorze vers chacun. Le lecteur peut à volonté remplacer chaque vers par l’un des neuf autres qui lui correspondent et ainsi composer lui-même 1014 poèmes différents qui respectent tous les règles immuables du sonnet.

Sources : Leibnitz, Dissertatio de Arte Combinatorica, édition J.-E. Erdmann, 1666 (en latin). Raymond Queneau, Cent Mille Milliards de Poèmes, Gallimard, 1961. Oulipo, La littérature potentielle, Gallimard, 1973. Oulipo, Atlas de littérature potentielle, Gallimard, 1981.

Lettre précédente
Lettre suivante


Voir en ligne : Lettre au format pdf